CPM = Coups Par Minute,

c'est-à-dire chaque fois qu'une particule est détectée.
Elle peut éventuellement être accompagné d'un "clic" qui donne un grésillement caractéristique
lorsque le détecteur est en présence de radioactivité.
La technologie mise en oeuvre est expliquée tout en bas.

Guide de sécurité du rayonnement nucléaire

CPM uSv/h mR/h Action
5-50 0,03~0,33 0,003~0,033 Fond normal. Pas d'action requise.
51-99 0,33~0,65 0,033~0,065 Niveau moyen, vérifiez régulièrement.
>100 >0,65 >0,065 Haut Niveau. Regardez de près les valeurs et cherchez la raison.
>1000 >6,50 >0,650 Très haut. Quittez la zone dès que possible tout en cherchant la raison.
>2000 >13 >1,30 DANGER - Extrêment haut. Évacuez immédiatement.
Rapportez aux autorités (ou l'inverse).

Radioactivité des ± 25 dernières heures

Moyenne de radioactivité des ± 30 derniers jours

Et donc ci-desssus, le résultat de trois scripts en Python dont le 1er consiste à prendre la valeur toutes les secondes,
les deux autres pour exploiter ces relevés et créer deux graphes :
  1. Sur ± 25 heures, toutes les 5 minutes.
  2. Sur ± 30 jours, toutes les heures.

plus de détails à l'avenir sur mon blog ubicomp

Compteur Geiger GQ GMC-320 plus

      

Branché sur un Raspberry Pi 3